Le Fouet et la Plume

Hello, hello !

Non, non, non, je vois vos petits esprits mal tournés qui se lancent dans des supputations interdites aux moins de 18 ans !! Bridez vos imaginations, cet article ne parlera pas de pratiques à ne tester qu’entre adultes consentants !! Mais il ne sera pas question de cuisine non plus. Ce sera l’un de ces petits billets dont je parsèmerai le blog de temps en temps et où je partagerai avec vous une humeur, une anecdote, une réflexion, quelque chose d’un peu plus personnel.

Après un peu plus d’une semaine de mise en ligne et autant de travail en amont, j’ai eu envie de faire un premier bilan. Et la première chose qui me vient à l’esprit, c’est que ça prend du temps !!

Je me dis que c’est normal, c’est  la phase de lancement. Il y a tellement de choses que j’aimerais faire mieux, tellement d’articles à écrire, de photos à prendre (mieux aussi 😶)… Par exemple, j’aimerais avoir un joli logo. Et puis, il faut que je travaille sur les réseaux sociaux pour élargir mon cercle de lecteurs. J’ai du boulot côté référencement., mots clés… Tout ça en partant d’assez loin car mes connaissances se résument à peu de choses.

Chronophage donc.  Et un peu obsédant aussi. Et là, il faut que je vous parle de ma petite voix. Pas ma vrai voix, celle qu’on me reproche souvent de ne pas pousser assez fort (vous savez, quand vous faisiez des exposés en classe, les profs se mettaient toujours au fond de la salle pour jauger le niveau sonore, ben moi, j’avais toujours droit à des « Plus fort, on n’entend rien », ajouter à ça mon débit trop rapide parce que je voulais me débarrasser de la corvée au plus vite et vous y êtes). Non, je veux parler de la voix que j’entends dans ma tête et qui est en train d’écrire le prochain article… Dès que j’ai un sujet potentiel à me mettre sous la dent (littéralement dans mon cas !!), ma petite voix commence à faire le pitch. Je l’aime bien cette petite voix. Personne pour me reprocher qu’elle ne porte pas assez. Elle me tient compagnie la journée. Me berce pour m’endormir.

Ne vous inquiétez pas pour ma santé mentale, tout va bien ! Tout va même très bien, en fait. J’ai le cerveau en ébullition et ça fait du bien. Je fais tout ce j’aime : cuisiner et écrire. Action-création, rédaction-réflexion. Le fouet et la plume.

20170331_183622

La plume s’incarne déjà à travers ce blog, mais elle pourrait venir gratter d’autres pages. Peut-être un blog littéraire à venir… Je vous tiendrai au courant pour ceux que ça intéresse.

Le fouet, quant à lui, devrait prendre corps rapidement à travers une décision concernant le C.A.P. pâtissier. Ça me travaille depuis un an et comme me l’écrivait une amie hier, on n’a qu’une vie. Enfin, peut-être deux : avant 40 ans et après. N’empêche, c’est un peu maintenant ou jamais. Je me suis déjà fourni le livre d’une marque de biscuits (M. et A. pour ne pas la citer) qui offre un programme ludique de préparation pour les candidats libres. Y’a plus qu’à… Alors, CAP au sucre !

En attendant, l’objectif de la semaine à venir : doubler le nombre  d’abonnés et passer à 20. En 15 jours ce serait honorable, non? 😁

tt&DKTZ

5 commentaires sur “Le Fouet et la Plume

Ajouter un commentaire

Un petit commentaire, ça fait toujours plaisir... Alors, allez-y ! C'est à vous ! // I like comments, so go ahead ! Express yourself !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :