Poulet coco-curry, nouilles et chou chinois

Hello, hello !

Après mon dernier article marathon, je me suis vite remise en cuisine. Le week-end m’avait également fait faire une pause puisque qu’on a plus tourné aux pique-nique-slash-sandwichs qu’aux bons petits plats mitonnés avec amour par maman qui est une « bonne cuisinière » selon Choupi (je vous assure que quand il le dit du haut de ses 4 ans et avec un air sérieux, c’est juste craquant) et qui devrait faire les repas du self au collège selon GirlyGirl (hum… elle doit avoir quelque chose à me demander !! … Mais non, je rigole! elle est trop chou).

Du coup mardi, après avoir lamentablement oublié un déjeuner avec des amis (rhoo…), que j’ai tout de même été rejoindre pour le dessert, je me suis arrêtée faire 2-3 courses sans idée précise. Il faut dire que j’ai tellement de plats, ou d’idées de plats, que j’aimerais partager avec vous que je ne sais pas par où commencer. Donc je me suis laissée porter par l’inspiration du moment qui s’est incarnée… dans un chou chinois !

Oui, je sais, en terme de révélation mystique, c’est peu banal – encore que certain pourrait distinguer dans les méandres des feuilles la barbe de Jésus ou je ne sais quoi -, mais en cuisine, je dois avouer que j’aime bien ce légume. D’abord, dans la famille des choux, il est bien plus digeste que d’autres que nous ne nommeront pas pour ne pas les froisser :-D; ensuite, j’aime le fait qu’il se décline aussi bien cru que cuit; enfin, il est généralement économique car très généreux.

Donc, pour le coup, vous aurez droit à double dose de chou chinois !! Cuit aujourd’hui et cru demain ! Et toc!

Le poulet coco-curry est un plat récurrent de ma cuisine: c’est un plat unique, abordable, qui nous fait 2 repas et qui est apprécié des enfants. La base, ce sont des oignons, des escalopes de poulet bien sûr, de la julienne de légumes, du lait de coco et du curry. La julienne de légumes est un des indispensables de mon congélateur puisque oui, Pic**d est mon ami (enfin, celui-là ou un autre) ! Quand on est pressée, c’est tellement pratique d’avoir certaines aides culinaires comme les surgelés ou dans une moindre mesure, les conserves. Ensuite, j’utilise du curry en poudre, plus par habitude que par conviction, mais il faut que je teste les pâtes de curry.

Sorti de ces ingrédients de base, je fais un peu en fonction de ce qui me fait envie sur le moment. J’y ai longtemps mis des pousses de bambou, mais je ne pense plus trop à en acheter. Idem pour les germes de haricots mungo. Cette fois-ci, j’ai innové avec de mini épis de maïs et des champignons noirs; ces derniers n’étaient peut-être pas de bonne qualité, mais je n’ai pas trouvé d’intérêt gustatif, donc à vous de voir. Ah oui ! dernier ingrédient de base que j’ai omis précédemment : le vermicelle de riz, que j’ai remplacé par des nouilles de riz complet pour cette fois, mais je reviendrais aux vermicelles à l’avenir. Dire que j’allais l’oublier ! Rhoo… décidément !

Pour 6 à 8 personnes :

  • 500g de poulet
  • 250g de nouilles de riz complet
  • 1/4 de chou chinois
  • 2 beaux oignons
  • 2 poignées de julienne de légumes
  • 1 boîte de 400ml de lait de coco
  • 4 ou 5 mini épis de maïs
  • 25g de champignons noirs à réhydrater
  • 2 à 3 cc de poudre de curry
  • gingembre frais rapé
  • sauce soja
  • huile de sésame
  • sel, poivre

On commence par réhydrater les champignons noir dans un bon volume d’eau tiède. Ensuite, on sort son wok et on y met un bon filet d’huile de sésame. Pour ceux qui n’aime pas, vous pouvez utiliser votre huile de cuisson habituelle, l’huile de coco peut être une excellente alternative également.

Vous allez éplucher vos oignons et, si comme moi, couper des oignons est un calvaire, une astuce très efficace consiste à les mettre au congélateur 5 à 10 mn avant de les émincer ! Pendant ce temps-là, vous pouvez émincer le chou chinois, je vous conseillerai de vous servir de la base, pour garder les jolies feuilles tendres du haut pour une salade.

Si vous partez sur des nouilles comme ici, vous pourrez mettre l’eau à chauffer pour les cuire (environ 10-15mn). Mais si vous choisissez les vermicelles de riz et que vous disposez d’une grande bouilloire électrique, il vous suffira de casser un peu les vermicelles secs (ils seront plus faciles à incorporer au reste de la préparation ensuite), les recouvrir d’eau bouillante et en 2-3mn, c’est prêt ! Vous égouttez et vous réserver pour plus tard.

Revenons à notre wok : vous commencerez par mettre les oignons émincés à revenir, puis vous ajouterez la julienne; dès qu’elle est suffisamment décongelée, vous mettez le chou. Vous laissez cuire un peu de façon à ce que le chou perde un peu en volume.

Pendant ce temps-là, vous allez couper les escalopes de poulets en fines lamelles, puis vous les ajouterez. Dès que la viande est cuite, vous pourrez mettre les épis de maïs coupés en morceaux (ou les pousses de bambous, germes de soja…) et éventuellement une herbe de votre choix. Ici, j’ai ajouté quelques feuilles de céleri branche émincées parce que c’est tout ce que j’avais, mais vous pouvez mettre de la coriandre, de la citronnelle,… Enfin, vous allez saupoudrer une première belle cuillère à café de curry, râper un peu de gingembre et verser un filet de sauce soja.

Pour finir, vous ajouter les champignons noirs que vous aurez pris soin de couper, le lait de coco et enfin les nouilles (ou vermicelles). Vous mélangez le tout et vous pouvez laisser mijoter à feu doux mais à ce stade-là, c’est prêt en terme de cuisson. Vous salez, poivrez et c’est en fin de cuisson que j’ajoute le reste du curry, un nouveau filet de sauce soja et du gingembre râpé.

Bon appétit !

tt&DKTZ

IMGP0029

Un commentaire sur “Poulet coco-curry, nouilles et chou chinois

Ajouter un commentaire

Un petit commentaire, ça fait toujours plaisir... Alors, allez-y ! C'est à vous ! // I like comments, so go ahead ! Express yourself !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :