Tartines chaudes du vendredi soir #1

IMGP0131

Hello, hello !

Je vous en parlais dans mon dernier post, aujourd’hui je vous propose une de mes recettes du vendredi soir quand je n’ai pas trop d’inspiration et que je n’ai pas envie que la popote me prenne trop de temps (faudrait pas rater le début de Koh-Lanta, nan mais alors !! ).

Alors, je vous parle là du vendredi soir, mais le samedi soir, c’est souvent plateau télé avec soit les restes de la semaine, soit un gros plateau apéro où chacun pioche ce qu’il veut; et le dimanche soir, vu que je réalise vers 18h que je n’ai rien préparé pour le dîner, il faut aussi trouver une parade vite fait bien fait… Vous allez finir par croire que je laisse ma famille mourir de faim la moitié de la semaine ! Ou que je n’aime pas tant que ça faire la cuisine…

Ben si, mais j’ai aussi 2 enfants, un mari, une maison, des amis, un tas de livres à lire, un BLOG (!!), de la paperasse, de la famille, des réflexions à mener, des rendez-vous, des projets à travailler et parfois… juste une grosse flemme 😀 ! La vie, quoi ! Et encore, je n’ai pas de boulot en ce moment !

Bref, la recette d’aujourd’hui est tout à fait déclinable dans plein d’autres versions parce que, vous l’aurez compris, j’aime bien la variété. Ce n’est pas mon classique en matière de tartines chaudes, je vous le livrerai une autre fois, mais c’est une interprétation faite avec ce que j’avais sous la main: comme souvent pour ce genre de plats, ils servent à utiliser des restes, et en premier lieu, le pain !

En l’occurrence, j’avais pris un peu trop de poulet (parce qu’il était en promo) lors de la réalisation de mon poulet coco-curry, j’avais donc congelé l’excédent et j’avais un reste de Bleu d’Auvergne (bio) super goûteux dans le fond de la boîte à fromages. Pour le reste, j’ai TOUJOURS des oignons, de la crème et des champignons de Paris (surgelés en ce qui me concerne, mais en conserve c’est très bien aussi) : c’est un peu la base pour faire une cuisine savoureuse d’avoir pas mal d’ingrédients de fonds de placards / frigo / congélo / cellier.

C’est parti pour la recette !

Pour 4 à 6 tartines (en fonction de leur taille) :

  • pain de campagne un peu rassis
  • 4 aiguillettes de poulet
  • environ 300g de champignon de Paris surgelés
  • 1 bel oignon
  • Bleu d’Auvergne (environ 30/40g)
  • crème liquide entière
  • beurre demi-sel
  • moutarde (facultatif)
  • parmesan râpé
  • poivre

Comme d’habitude, vous allez commencer par l’oignon. Si vous ne voulez pas pleurer, je vous rappelle ma petite astuce : une fois épluché, 5 à 10 mn max au congélateur et ensuite vous pouvez l’émincer sans passer pour une fille très émotive (ce que je suis, et d’ailleurs parfois l’excuse des oignons tombe à pic pour pleurer un bon coup tranquille… Et hop ! 2 astuces pour le prix d’1 !).

Vous allez faire légèrement revenir vos lamelles d’oignon dans une belle noisette de beurre salé, puis vous ajoutez les champignons. Pour la quantité, j’ai utilisé des champignons surgelés qui ont donc rendu beaucoup d’eau et perdu beaucoup en volume: j’ai dû en mettre environ 300g. Si vous prenez des champignons en conserve, vous n’aurez pas ce problème: je pense qu’une petite boîte devrait faire l’affaire. Et si vous utilisez des frais, une petite barquette de 250g devrait suffire même s’ils vont aussi diminuer.

Pendant que les champignons réduisent, coupez le poulet en lamelles. Dans mon cas, j’ai jeté presque toute l’eau qu’avait rendu les champignons, c’est important de ne pas partir sur une base  trop liquide puisque la sauce devra avoir un peu de consistance. Ensuite, vous ajoutez le poulet.

Quand le poulet est cuit, vous allez ajouter le fromage et un filet de crème. Quand le fromage aura fondu, vous devrez allonger un peu la sauce pour qu’elle soit bien enrobante, mais pas trop liquide. Donc je vous conseille de verser la crème petit à petit en mélangeant bien à chaque fois. Au total, j’ai dû mettre environ 10/15cl de crème.

J’ai également ajouté un peu de moutarde, mais là c’est à vous de voir. Salez, poivrez et goûtez pour rectifier si besoin.

IMGP0130

Quand la consistance de la sauce est parfaite, il ne vous reste plus qu’à garnir vos tartines. Nous mangeons du pain complet bio à la mie assez dense à la maison qui se prête bien à ce genre d’utilisation, surtout quand il est un peu rassis. Mais vous pouvez tester avec d’autres sortes de pains. Saupoudrez de parmesan râpé et enfournez sur une plaque recouverte de papier sulfurisé pour 10-12mn à 180°C (un peu plus si vous avez oublié de faire préchauffer le four comme moi !!).

Et voilà ! Le temps de préparer une belle salade verte, et le dîner est servi !

Un petit plus pour celle qui font attention à leur ligne comme moi en ce moment, vous pouvez remplacer le fromage par un Sylphide au bleu et la crème par sa version allégée ou du fromage blanc 0%, ce que j’avais fait !!

Bon appétit !

tt&DKTZ

fullsizeoutput_125d

2 commentaires sur “Tartines chaudes du vendredi soir #1

Ajouter un commentaire

Un petit commentaire, ça fait toujours plaisir... Alors, allez-y ! C'est à vous ! // I like comments, so go ahead ! Express yourself !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :