Riz au lait et compote de prune à la fève Tonka (sans gluten, sans lactose)

fullsizeoutput_17ab

Hello, hello !

Je ne sais pas si je vais enfin trouver un peu de temps pour papoter et vous raconter mes vacances (notamment mes lectures car, oui ! j’avais pris 4 livres et ils sont tous revenus cornés pour une fois !!) parce que le planning de rentrée est un peu chargé… Mais je ne vous apprends rien ! En plus, il faut que je rattrape un léger retard pris dans ma livraison de recettes pour mon partenaire Etal des Epices.

Du coup, aujourd’hui, on reste dans mes souvenirs d’enfance avec ce riz au lait revisité à la fève de Tonka. Parce que, après les crêpes (voir mon précédent article ici), c’était mon 2ème goûter préféré quand j’étais enfant. Ma Môman le faisait toujours accompagné de compote de pommes maison et je dégustais les 2 ensemble, encore tièdes… Huuummm! La saveur acidulée de la compote équilibrait super bien la richesse du riz au lait.

Quand j’ai reçu mon colis en provenance d’ Etal des Epices, je me suis précipitée sur les fèves de Tonka dont j’entendais beaucoup parlé dans toutes les émissions de pâtisserie et que je n’avais jamais vues, goûtées, senties. A l’ouverture du sachet, j’ai tout de suite pensé « amande », genre noyaux d’abricot ou de pêche. Ensuite, on distingue des notes de vanille, de caramel, le tout un peu « boisé » peut-être.

J’ai cherché un peu sur le net pour voir quelles étaient les associations recommandées. Et au final, je me suis dit que pour mettre en valeur son goût assez puissant, le mieux était de tabler sur la simplicité: j’en avais donc utilisé pour parfumer mes sablés d’Alice ici et, en voyant une recette de panacotta, j’ai pensé « riz au lait » et j’ai décidé de l’accompagner d’une compote de prunes parce que c’est la saison et pour leur saveur très acidulée.

C’est parti pour la recette !

Pour 8 gourmands :

  • 250g de riz rond (bio pour moi)
  • 1l de lait d’amande (saveur douce et sans sucres ajoutés)
  • 60g de sucre roux (idéalement parfumé à la vanille)
  • 1 fève de Tonka
  • 2 c. à s. de crème d’amande (rayon bio avec crèmes de soja, coco…)
  • 1 pincée de fleur de sel
  • 500g de prunes rouges (type Quetsche ou Ente)
  • 100g de sucre roux (quantité à adapter en fonction de l’acidité de vos prunes)

Commencez par la compote. Lavez les prunes et dénoyautez-les. Mettez-les à cuire avec 2 cuillères à soupe d’eau et le sucre. Réduisez la puissance du feu au bout de 10mn pour faire compoter gentiment. Remuez de temps en temps.

Pesez le riz dans une casserole et recouvrez-le d’un litre d’eau froide. Portez à ébullition et égouttez le riz dès que l’ébullition est atteinte ! Cette étape sert à mieux libérer l’amidon du riz lors de la cuisson dans le lait.

Versez le lait dans votre casserole que vous aurez rincée à l’eau froide mais pas essuyée (pour les inconditionnelles du lait de vache qui auront adapté la recette !). Ajoutez le sucre roux que vous pouvez parfaitement rendre « vanillé » à la maison (le coût de revient en sera moindre que les sachets de sucre vanillé) : dans un bocal hermétique, mettez votre cassonade avec une belle gousse de vanille fendue et laissez la saveur de la vanille s’imprégner dans votre sucre au moins 2-3 jours avant de l’utiliser.

Remuez le lait jusqu’à dissolution du sucre, râpez une demie fève de Tonka et ajoutez le riz. Portez à ébullition. Dès que cela se met à bouillir, baissez le feu à frémissements  et remuez régulièrement pendant environ 30mn. Quand le riz est cuit, retirez la casserole du feu, ajoutez la pincée de fleur de sel et la crème d’amande froide pour stopper la cuisson et rajouter de l’onctuosité . Débarrassez dans un récipient de présentation froid.

Votre compote doit être pas mal maintenant. Passez un coup de mixeur plongeant pour réduire les peaux qui seraient désagréables à la dégustation et râpez un peu de fève de Tonka (à votre convenance).

TELECHARGEZ LA RECETTE EN VERSION PDF:  Riz au lait – fève de Tonka et compote de prune

 

A déguster tiède, selon moi, c’est encore meilleur ! Mais froid, c’est bon aussi.

« Adichats » ! Oui, Choupi fait de l’occitan cette année, alors on se met au diapason ! Défendons notre patrimoine vivant !

signature blog bis.001

 

 

 

 

4 commentaires sur “Riz au lait et compote de prune à la fève Tonka (sans gluten, sans lactose)

Ajouter un commentaire

Un petit commentaire, ça fait toujours plaisir... Alors, allez-y ! C'est à vous ! // I like comments, so go ahead ! Express yourself !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :